Tony Chapron, prochainement convoqué devant la commission de discipline de la LFP

Tony Chapron, prochainement convoqué devant la commission de discipline de la LFP

©TheLawsp

Tony Chapron, arbitre de Nantes-PSG, a publié un communiqué dans lequel il regrette « un geste inapproprié ». Ce dernier a en effet tenté d’infliger un coup de pied à l’un des joueurs du FC Nantes, qui l’avait involontairement renversé avant de l’expulser dans les arrêts de jeu du match. 

“Un mauvais réflexe”

Dans un communiqué transmis à l’AFP ce lundi 15 janvier, l’arbitre de la rencontre a reconnu un « geste maladroit » et « inapproprié » :

« Lors du match Nantes-PSG, j’ai été percuté par Diego Carlos, joueur de Nantes. A l’occasion de ce choc, j’ai ressenti une vive douleur sur une blessure récente. Dans un mauvais réflexe, j’ai tendu ma jambe vers le joueur »

Après avoir revisionné les images du fait de jeu, celui qui prendra sa retraite à l’issue de la saison, s’est rendu compte que la chute avait été provoquée involontairement par le joueur brésilien :

« Je tiens donc à présenter mes excuses à Carlos Diego suite à cette action, poursuit-il. Un rapport complémentaire a été adressé à la commission de discipline afin que l’avertissement reçu par le joueur du FC Nantes lui soit retiré, puisqu’au vu des images son geste ne m’a pas paru volontaire. » 

Vers une sanction de l’arbitre

Un peu plus tôt dans la matinée, l’arbitre français a appris qu’il ne pourra pas officier de match « jusqu’à nouvel ordre » par la Fédération française de football, après une réunion d’urgence de la commission fédérale des arbitres.

La Direction technique de l’arbitrage (DTA) a également annoncé à travers un communiqué « le retrait de Tony Chapron, initialement désigné pour la rencontre Angers-Troyes, comptant pour la 21e journée de Ligue 1 ce mercredi 17 janvier, et ce jusqu’à nouvel ordre ».

Communiqué de la DTA du lundi 15 janvier 2018

 

Tony Chapron sera par ailleurs « convoqué prochainement par la commission de discipline de la Ligue (LFP) », a ajouté la DTA. Aucune véritable sanction n’a donc pour l’heure, été prononcée.

La Rédaction

 

Write a Comment

view all comments

Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *

12 − 11 =