Michel Platini et Sepp Blatter suspendus huit ans de toute activité liée au football

Enième rebondissement judiciaire dans le scandale qui ébranle la plus haute institution du football depuis maintenant plusieurs mois. La justice interne de la FIFA a rendu son verdict : reconnus coupables de “conflit d’intérêt” et de “gestion déloyale”, Michel Platini et Sepp Blatter sont suspendus huit ans de toute activité liée au football.

Le comité d’éthique de la FIFA repproche aux deux hommes de ne pas avoir justifié le paiement de 2 millions de francs suisse. Bien que le droit suisse n’exige pas de contrat écrit, ces derniers auraient du communiquer son existence à la FIFA. Selon les juges, les deux hommes les plus puissants du football mondial auraient de cette manière, “abusé” de leur position.

Une sanction qui, le rappelle t-on, n’emporte pas les mêmes conséquences sur les deux hommes. Sepp Blatter espérait seulement rester à la tête de la FIFA jusqu’à la fin de son mandat, le 26 février 2016. Michel Platini, souhaitait quand à lui, prétendre à la succession de Blatter avant l’enregistrement définitif des candidatures le 26 janvier.

Mais cette suspension peut encore être contestée devant la commission des recours de la FIFA et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), pour espérer au mieux en janvier, une levée de la sanction.

La Rédaction

Write a Comment

view all comments

Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *

dix-neuf − cinq =