Dopage et corruption : les suspensions à vie de Papa Massata Diack, Balakhnichev et Melnikov confirmées par le TAS

Les arbitres du Tribunal arbitral du sport (TAS) ont confirmé lundi les suspensions à vie – de toute activité liée à l’athlétisme – infligées par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), au fils de l’ancien président de l’IAAF, Papa Massata Diack, et Valentin Balakhnichev (ex-trésorier de l’IAAF et ancien président de la Fédération russe) et Alexei Melnikov (ancien entraîneur de l’équipe nationale russe de marche).

Les trois hommes avaient été suspendus le 7 janvier 2016 dans le cadre du vaste scandale de dopage et de corruption qui a touché l’athlétisme. Ces derniers avaient en effet reçu d’importantes sommes d’argent en contrepartie de leur silence sur plusieurs faits de dopage, principalement en Russie.

Le TAS a conclu que les charges retenues contre ces trois personnages étaient

« établies, au-delà d’un doute raisonnable, et que les sanctions devaient être confirmées »

Dans un communiqué, le Présisident de l’IAAF s’est félicité de cette décision. : « La décision du jour envoie un message clair. Toute personne qui tente de corrompre notre sport sera traduit devant la justice »

La Rédaction

 

 

Write a Comment

view all comments

Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *

neuf + 17 =