Antidopage : le Conseil d’Etat confirme la suspension d’un an du boxeur Tony Yoka

Antidopage : le Conseil d’Etat confirme la suspension d’un an du boxeur Tony Yoka

©TheLawsp

Le Conseil d’Etat a confirmé mardi la suspension d’un an précédemment infligée à Tony Yoka, champion olympique des super-lourds, pour trois infractions aux règles antidopage.

Dans son ordonnance, le Conseil d’Etat a confirmé la sanction prononcée fin juin par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) contre Tony Yoka, reconnu coupable de trois « no show », en l’espace d’un an, concernant ses obligations de localisation pour des contrôles anti-dopage.

En effet, depuis le 16 avril 2010, date de publication de l’ordonnance n° 2010-379 relative à la santé des sportifs et à la mise en conformité du code du sport avec les principes du Code Mondial Antidopage (CMA), les sportifs ont pour obligation de donner “un créneau d’une heure par jour durant lequel ils se rendent disponibles pour des contrôles antidopage, à l’endroit de leur choix“. Une procédure jugée très lourde et contraignante pour de nombreux sportifs.

Toutefois, selon le juge de la juridiction suprême de l’ordre administratif, le boxeur « ne pouvait ignorer dès le premier avertissement les conséquences de son incurie » :

« La légèreté du comportement de M. Yoka qui, sportif averti, particulièrement informé de l’importance du contrôle antidopage, ne pouvait ignorer dès le premier avertissement les conséquences de son incurie, ne permet pas de regarder comme sérieux le moyen tiré de ce que la sanction de suspension d’un an serait disproportionnée » (Ordonnance du juge du Conseil d’Etat)

La défense des avocats du boxeur, qui plaidaient notamment la « négligence administrative » et « l’étourderie », n’a donc pas été entendue.

La Rédaction


Sur le même thème : “CEDH : le système de localisation des sportifs ne viole pas l’article 8 de la CESDH” 

Write a Comment

view all comments

Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *

4 × 2 =